Ours Chat

Ours Chat (ou Binturong) : Guide Ultime

de lecture - mots

Le binturong, un nom étrange, pour une étrange espèce ? Pas vraiment ! Pour tous les amoureux de la nature, voilà un animal qui ne laisse pas indifférent. Les « cat lovers » et « ours lovers » vous allez être servis, cet animal n’a rien à voir avec votre animal fétiche ! 

Dans cet article, nous allons t'expliquer ce qu'est le Binturong, ce fameux animal surnommé « chat ours ». Ce nom est assez curieux. effectivement, le binturong ne ressemble ni à un chat, ni à un ours. Mais s'il a ce nom, ce n'est pas un hasard.😜 Bien sûr, nous allons tout t'expliquer à ce sujet. 

À la fin de ta lecture, tu seras véritablement incollable sur lui. Nous allons te raconter tout ce qu'il y a à savoir. On peut dire qu'il s'agit là d'un "guide ultime". Tu vas voir, c'est une espèce qui te réserve beaucoup de secret.

⚠️ Reste bien jusqu'à la fin, il est possible qu'une surprise t'attende ! 

1) L'ours chat, un animal peu commun

Ici, nous allons planter le tableau. Si tu ne connais rien du tout sur cette espèce, alors ce que nous allons t'apprendre va beaucoup te surprendre. 

A) Pourquoi est-il appelé ainsi ? 

Pour aborder son cas, voilà la première question à se poser : pourquoi ce qu'on appelle "binturong" se fait aussi appelé "ours chat" ? En l'observant d'un simple coup d’œil, on peut facilement constater qu'il ne ressemble pas à un chat, et encore moins à un ours ! 

La réponse est plutôt particulière. Il s'avère que la signification de son véritable nom (binturong) n'est plus connu aujourd'hui. Pour la simple et bonne raison que le langage d'où provient son appellation est totalement éteint aujourd'hui. Le biturong étant originaire d'Asie, le peuple asiatique s'est alors occupé de son nom.🤗

De son point de vue, le biturong est le résultat d'un drôle de mélange entre un ours et un chat. Le tout doté d'une queue de singe. Il s'agit là d'une interprétation assez logique car nous te le rappelons : les espèce asiatiques ne ressemblent pas du tout aux espèces de l'occident. Là bas, on y trouve l'ours lippu et le chat asiatique. On peut facilement imaginer qu'en fusionnant ces deux espèces, nous obtenons un spécimen assez semblable à "l'ours chat".😆 Tout s'explique ! 

B) Une créature féroce 

Il n'a pas l'air d'en imposer beaucoup. Mais ne te fie pas aux apparences. Dans la nature, c'est ce genre d'erreur qui pourrait te coûter la vie. Une sérieuse étude a été faite sur notre ami, et il s’avère qu'il fait partie des animaux les plus agressifs au monde. Voici l'étude de Lonnie Grassman : 

Elle a disposé des radios sur 30 d'entre eux pour pouvoir observer leurs comportements. Puis elle a installé des pièges (non létale) qui avaient tous pour appâts des poulets vivants. Le but était de savoir comment réagirait le binturong face à eux, en sachant qu'ils ont une grande préférence pour les figues.Et devine quoi ? Bien qu'il ne soit pas carnivore, Ils ont massacré les poulets.🤗 

La scientifique raconte même qu'elle s'est faite poursuivre par certains. Elle dit avoir eu "le peur de sa vie" et à également déclarer qu'ils "cherchaient à la tuer". Voilà des déclarations qui font froid dans le dos. Il est important de se souvenir de la morale de cette histoire : si tu vois un binturong lors d'une belle après -midi d'été, en te baladant dans une forêt asiatique, la bonne attitude est de te méfier ! 😅

C) Une espèce en danger ?  

Les binturongs sont classés comme vulnérables dans certaines parties de leur aire de répartition et en danger dans d'autres. Ils sont loin d'être en abondance dans la nature et sont actuellement menacés d'extinction. Cela s'explique très facilement et cela en deux raisons : 

Premièrement, il s’avère que les asiatiques trouvent sa viande très bonne. Pour cela, le binturong est très populaire auprès des chasseurs. Cela fait des années qu'il est servit dans les plus grands restaurants. 

Deuxièmement, il est une cible de choix pour les braconniers. Particulièrement pour sa fourrure, mais surtout parce qu'il permet de créer des médicaments. Tour cela fait de lui un animal pourvu d'une grande valeur sur le marché. Et tu le sais comme nous, ce genre de profil ne fait jamais l'an feu sur terre ! 😒

Voilà beaucoup de mauvaises nouvelles, mais il est important de ne pas se laisser abattre. Il existe de nombreuses associations qui se mobilisent pour protéger le binturong. Abconservation fait partie de ceux là. Si tu souhaites contribuer à ce que cette espèce ne s'éteigne pas, alors rejoins le mouvement en les soutenant par un petit don. 

 

2) Caractéristiques physique du biturong 

Dans ce chapitre, tu vas constater que l'ours chat possède un physique très atypique ! 😆

A) Un chat à la queue préhensile 

La queue du binturong est très épaisse et musclée à la base, le dernier tiers étant préhensile pour être utilisé comme une main supplémentaire lorsqu'il grimpe dans la cime des arbres. Une tache de cuir à l'extrémité aide la queue à s'accrocher aux branches que le binturong traverse en grimpant.

On a déjà vu des jeunes binturongs se suspendre la tête en bas en étant complètement soutenus par leur queue, mais les adultes sont un peu trop lourds pour le faire sans utiliser une ou deux pattes pour une prise supplémentaire. Il est le seul mammifère de l'Ancien Monde et l'un des deux seuls carnivores à avoir une queue préhensile (l'autre est le kinkajou). 

B) Un physique étrange 

Un binturong a un visage de chat et un corps d'ours, de longs cheveux noirs ébouriffés, des moustaches blanches et une queue aussi longue que son corps. L'animal qui se rapproche le plus de lui s'avère être la civette.

La coloration du poil des binturongs peut varier du noir au brun et blanc. Il peut arriver que chez certains, il se laisse apercevoir une couleur argentée ou rouillée sur les pointes. On ne peut pas lui retirer, il a vraiment une très jolie couleur ! 🤗

Voilà maintenant quelques chiffres qui nous permette d’étudier la morphologie du principal intéressé. Voilà la taille qu'atteint le biturong à l'âge adulte : 

  • Corps : 60 à 90 cm
  • Queue : 50 à 84 cm
 Voilà le poids qu'atteint le biturong à l'âge adulte : 
  • Poids : 13 à 22 kg

3) Habitat et alimentation du Binturong

Nous savons que les binturongs se répartissent dans toutes les forêts d'Asie tropicales. Nous allons t'expliquer comment ils y vivent. 

A) Un animal qui vie dans les arbres 

Les Binturongs doivent généralement grimper pour aller d'un arbre à l'autre, car ils ne sont pas aussi acrobatiques que les singes. Leurs pattes rembourrées et leurs longues griffes les aident à saisir les branches. Leur corps est bas sur le sol, comme celui d'un ours ou d'un humain.

Ils marchent les pieds plats et, lorsqu'ils se dandinent sur le sol, ils ont tendance à déambuler comme le ferait un ours. Mais contrairement à l'ours ou même à  l'humain, les binturongs peuvent tourner leurs chevilles de 180 degrés, de sorte que leurs griffes peuvent encore s'accrocher lorsqu'ils descendent d'un arbre la tête la première.  

B) Une espèce asiatique arboricole et omnivore 

Le chat ours dort principalement à la canopée des forêts, c’est-à-dire en hauteur, directement à la cime. Il aime se prélasser au soleil et passer sa journée à dormir. Vous l’aurez compris, c’est plutôt un animal qui se déplace dans les arbres, pour aller chercher des fruits, base de son alimentation (frugivore) comme mentionné précédemment.  

Par son long pelage et sa lenteur, il a longtemps été confondu et comparé au paresseux. Comme les paresseux, les binturongs ont la peau sèche. Ils se toilettent comme le font les chats, en léchant et en grignotant leur fourrure, et en se nettoyant le visage avec leurs pattes avant. Ils gardent leurs griffes aiguisées en les grattant sur les troncs d'arbre. À part les humains, les binturongs n'ont pas de prédateurs connus. 

 C) Un régime carnivore ? 

Ce n’est pourtant pas leur menu habituel ! Ils sont classés comme carnivores mais mangent presque tout ce qui leur plaît : principalement des fruits, mais aussi des légumes, des oiseaux, des petits mammifères et des poissons. Ils sont connus pour manger des charognes, de petits invertébrés, des œufs, des feuilles et des pousses de plantes.  

Les binturongs ont un travail important dans les forêts où ils se trouvent. Par leurs dépôts fécaux (excréments), ils contribuent à répandre les graines des fruits qu'ils consomment, aidant ainsi à replanter la forêt tropicale. Ils contribuent également à la lutte contre les parasites, puisqu'ils attrapent et mangent les rongeurs.

 

3) Mode de vie et communication du Binturong 

    A) Reproduction et gestation du Binturong 

    La femelle, est l'un des rares mammifères à connaître une implantation retardée, ce qui lui permet de planifier la naissance de son petit dans de bonnes conditions environnementales. Cela signifie que l'accouplement peut avoir lieu à n'importe quel moment de l'année, car la femelle peut contrôler le moment de la naissance de ses petits. La durée de gestation d’une femelle est en moyenne de 91 jours et peut porter jusqu’à 3 petits pesant jusqu’à 142 grammes. 

    Les femelles sont environ 20 % plus grandes et plus lourdes que les mâles et constituent le sexe dominant de cette espèce. Un mâle reste parfois avec la femelle après l'accouplement, même après qu'elle ait mis bas. Les bébés binturongs naissent avec les yeux scellés et restent cachés dans l'épaisse fourrure de la mère pendant les premiers jours. À six à huit semaines, ils ont la taille d'un chat domestique, ont un pelage de poils grossiers et commencent à explorer et à manger de la nourriture solide. Les binturongs vivent généralement seuls ou en petits groupes familiaux composés d'une femelle et de sa progéniture immature. 

    B) Un animal qui sent le popcorn 

    La plupart des animaux ont une odeur quelconque et beaucoup d'entre eux utilisent l'odeur pour communiquer avec les autres animaux de leur espèce. Certains, comme les moufettes, utilisent l'odeur pour éloigner les prédateurs. Comme indiqué précédemment, les binturongs ont la particulière odeur de pop-corn grillé. 

    Aussi agréable qu'elle puisse être pour un nez humain, cette odeur sert à quelque chose dans la nature : faire savoir aux autres binturongs qu'ils empiètent sur le territoire de quelqu'un d'autre ou décourager les prédateurs potentiels. 

    Cela peut être une bonne chose si vous cherchez un compagnon, ou une chose moins bonne si vous êtes l'intrus. L'odeur est produite par une glande d'huile située sous la queue ; lorsqu'un binturong traîne sa queue à travers les branches sur lesquelles il grimpe, il laisse son odeur derrière lui. 

     C) Un hurlement très communicatif 

     Il y a quelque chose qui est frappant lorsque nous sommes en contact avec ces mammifères : leurs cris. Il ne ressemble à aucun autre. Quand ils sont heureux, ils laissent entendre un son semblable à un rire humain ! En revanche s'ils se sentent menacés ou agressés, alors ils laissent parfois entendre une sorte de grognement tout droit sorti de leur gorge. D'autres fois, il s'agit plutôt d'un sifflement qui a pour but d'appeler à l'aide.

    Tous ces mécanismes nous prouve qu'il s'agit d'un animal social. La communication est la clé de la survie de son espèce. Sans toutes ces façons d'échanger, nous te parlerions de lui comme une espèce éteinte.  

    Conclusion 

    Nous espérons sincèrement que cela t'a plu. 🤗 Si ce que nous t'avons appris t'a intéressé, alors notre mission est accomplie. Tout ce qui touche de prés ou de loin au grizzli nous captive. C'est donc de notre devoir de te parler du  binturong... 

    N'hésite surtout pas à nous dire ce que tu penses de cet animal en commentaire.  Si tu as des questions ou des remarques à propos de l'article, alors nous t'écoutons, nous te lisons et nous te répondons.

    Échanger avec toi est très important pour nous, c'est ce qui fait vivre notre blog. Sans tes commentaires, nous n'aurions jamais de piste d'amélioration.🙂 Allez, on se dit à la semaine prochaine pour de nouvelles aventures ! (et à tout de suite dans l'espace commentaire).

    PS : Voici un code de réduction de 10% utilisable sur notre T-Shirt Biturong disponible en début de cet article de blog : "Binturong10"


    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

    Newsletter

    Recevez nos articles dans votre boite email.