Ours vs Homme

Ours vs Homme : Qui gagne ?

de lecture - mots

Le combat épique d'un homme téméraire face à un immense ours est présent partout dans notre culture.

On voit ce genre de match en Russie avec des ursidés incroyablement agressifs face à des russes imbibés d’alcools locaux. On en observe aussi dans des longs métrages à grand budget, par exemple dans le film “The revenant” où l'acteur principal Leonardo Dicaprio aurait préféré rester chez lui ce jour-là et ressort presque mort de l’attaque d’un grizzli.

Ours vs Homme

Mais soyons sincères tous ces récits sont fantasmés, et dans la nature il y a toujours des proies et des prédateurs. Alors en cas de pari, quelle serait la cote de ce combat et surtout qui en sortirait vainqueur ? On va répondre à cette question de manière simple et précise !

Pour cela on va étudier cette bataille aux proportions épiques énormes en 4 manches.

T-Shirt Ours Brun

 Manche 1: La force et la vitesse

l'Ours

On a donc d’un côté un Ours brun de la plus grande des espèces soit un kodiak, mâle de 700 kilos avec une fourrure brune qui peut atteindre jusqu’à 3m20 dressé sur les pattes arrières. Massif et déterminé à vaincre par ses canines et ses molaires. C'est l'heure pour lui de se mettre en éveil, de sortir de son habitat naturel (sa tanière) pour affronter son destin. (On ne choisit pas une femelle car l'ourse est généralement moins grande que les mâles.)

Notre bête carnivore se déplace jusqu'à la vitesse de 55 km/h. Elle a également un odorat lui permettant de détecter une proie jusqu’à 50 mètres de distance, ainsi qu’une audition exceptionnelle.

Ours enragé

l'Homme

De l’autre côté, nous avons un individu mesurant 1m85 pour 90 kg. Il peut se déplacer (si il s’est entraîné toute sa vie à la course) jusqu’à 35 km/h.

L’hominidé est cependant beaucoup plus endurant que son antagoniste car il n'a pas de pelage lourd. Ce qui lui permet de se déplacer plus longtemps. La preuve est qu’avec un entraînement régulier, un homme est capable d'achever un marathon de 42 km sans pauses ce qui est presque impossible pour un autre mammifère. 

Les sens de l'homo sapiens ne sont pas exceptionnels comparés à ceux de l'ours, son seul avantage est de pouvoir se retourner rapidement pour se mettre face au danger.

Verdict

Autant dire qu’en comparant les caractéristiques de nos combattants, l’homme aurait encore préféré se battre contre un tigre car l’ours pèse presque 8 fois plus lourd que notre individu. Il est plus grand et plus rapide, il peut rattraper l'homme en fuite assez aisément. En bref, il lui sert de gibier.

Notre ursidé de la faune sauvage peut donc mettre au tapis son adversaire en un coup de patte grâce à sa force et le traquer en cas de fuite grâce à sa vitesse. Autant dire que de ce point de vue l’homme n’a presque aucune chance, excepté si il arrive à épuiser la bête sur une course d’endurance.

Ours : 1 - Homme : 0

Pour synthétiser, l'ours va chasser, l'homme sert de proie, puis de nourriture. Mais l'homme n'a pas perdu pour autant car il a d'autres atouts que notre ourson géant n'a pas.

T-Shirt Ours Polaire représentant deux ours blancs sur la banquise en Arctique sortis de leurs tanières pour célébrer leur victoire face à un chasseur de phoque (mais malheureusement pas face au réchauffement climatique).

T-Shirt Ours Polaire

 Manche 2 : La technologie

l'Homme

Contrairement à notre animal, l’Humanité a durant toute son existence a crée tout un tas d’objets pour améliorer ses conditions de vie sur la Terre et contrôler ses territoires.

Ainsi, l’humain a créé notamment des armes et des équipements performants pour la chasse, afin de gagner des duels face à d’autres créatures du monde animal.

Cet arsenal part du plus simple couteau au lance-roquette. Voilà qui donne à l'homme un plan d'actions beaucoup plus vaste.

 l'Ours

Quant à eux, les grands prédateurs n’ont rien inventé et demeurent toujours à un état naturel. Alors les seuls armements qu'ils ont à leurs dispositions sont leurs crocs, leurs griffes et leurs pattes avant.

Verdict

Donc, dans cet affrontement l’usage de la technologie par l’homme est déterminante car si l’homme dispose d’un fusil, de mines explosives ou de grenades, l'ours serait très rapidement abattu. Faut-il encore que notre concitoyen sache les utiliser

Ours : 1 - Homme : 1

T-Shirt Ours Russe 🇷🇺 représentant un ours brun ayant pris le contrôle de la technologie humaine et régnant ainsi en maître sur le monde des mammifères. 

T-Shirt Ours Russe

 Manche 3 : L'intelligence 

l'Ours

Un cliché voudrait que l’Homme soit supérieur aux autres animaux car il est plus intelligent. Pour les explorateurs, il n’y a rien de plus faux. Si la bête décide d’esquiver et d'attaquer ou d'attraper, il le fera plus vite que son antagoniste hominidé. Il analyse également plus vite la situation. Donc il a simplement des capacités de réaction qui sont sur le moment plus élevées que son adversaire.

l'Homme

 Néanmoins, l’Homme a une arme secrète qui lui permet de vaincre n’importe quel adversaire vincible : sa conscience à long terme, c’est-à-dire sa capacité à s'entraîner tous les jours de sa vie dans le but de combattre l’ours. C’est évident, tu décides que tu vas combattre seul contre une bête de 700 kg et potentiellement mourir, alors tu t’entraînes, tous les jours avec un seul objectif : savoir vaincre un ours.

Dans la même idée l’Homme peut créer des stratégies complexes dans le but d’avoir une avance sur l’animal, le piéger ou même créer des ruses. L’Homme peut encore apprendre par cœur l’anatomie de son ennemi pour savoir précisément où frapper et également étudier le type de déplacement que va adopter l’ursidé grâce à des schémas préconçus.

Verdict

Pour synthétiser, l’ours est bien plus fort que l'humanoïde sur l’instant et dans l’action. L’homme est beaucoup plus fort que l’animal grâce à ses plans à long termes et ses préparations stratégiques. Cette manche se conclut donc par deux victoires indépendantes.

Ours : 1 - Homme :1

Homme qui s’est préparé à engager un ours blanc.

 Manche 4 : Adaptation à l'environnement et agilité

Maintenant que l'on a vu les points généraux sur la lutte, on va voir si l’environnement de la bagarre peut en modifier l’issue de façon déterminante.

l'Ours

C'est sans aucun doute que l'ours domine son environnement. Il se trouve tout en haut de la chaîne alimentaire et il est une terreur pour tout les petits mammifères. 

On pourrait imaginer qu'il a une certaine agilité dans son milieu naturel. Ses habitats se répartissent dans des zones montagneuses comme les Pyrénées françaises et dans des zones polaires au delà du cercle arctique. Notre ursidé peut pourtant se retrouver bloqué par un grand nombre de surfaces qui pourraient sembler évidente à traverser pour nous. Il suffit de taper sur internet “fail bear” ou “bear fall” pour s’assurer que mère nature fait aussi des erreurs. Tout ça sans forcément être dans la situation critique d'un combat à mort.

Ours qui montent aux arbres

l'Homme

Notre bonhomme est issu de la famille des primate avec le gorille et le chimpanzé, il a donc hérité de membres relativement puissants capables de le transporter assez agilement. Cependant dans son environnement contemporain il n'a pas besoin de se servir de ses capacités de déplacement et n'est donc pas très entraîné. Cependant on a vu précédemment que l'homme avant le combat allait s’entraîner ce qui change tout, surentraîné il est capable d'accomplir des actions impressionnantes. Il peut grimper très agilement sur des arbres, il suffit de regarder une vidéo de parcours pour s'en apercevoir.  

 Verdict

On comprend pourquoi les ours sont rarement représentés au cirque, premièrement parce qu'un éléphant est littéralement moins dangereux, mais surtout parce qu'en soi un grizzli n'est pas très agile et ce ne serait donc pas intéressant de le voir.

Dans le même cadre l'être humain fait du trapèze et des figures acrobatiques d'une grande complexité, la bête se fait donc écraser dans le cadre de l'agilité.

Ours : 1 - Homme : 2

 Manche spéciale : un match sans merci

Mais il y a autre chose en rapport avec l'environnement du match, c'est que l'être humain domine son milieu. Il rase l'habitat de l'ours, le fait traquer par ses chasseurs et ensuite il construit des villes cyclopéennes faite pour lui. Les populations d'ours là dedans y sont soit exterminées, soit tenues en captivité, autant dire que l'animal libéré spécialement pour le combat n'est là que pour le spectacle et pour perdre.

Durant le 19ème et le 20ème siècle aux Etats-Unis et en Europe étaient organisés des combats de boxe Ours contre Homme. Les dents, les griffes de la bête étaient quelquefois enlevées, on lui faisait porter une muselière et parfois on lui sectionnait les tendons des bras et des jambes. Exceptés quelques accidents, la domination de l'homme sur la bête était totale car même si l'ursidé prenait le dessus il se faisait stopper par une cartouche tirée par les organisateurs.

On comprend donc pourquoi la plupart des espèces d'ours sont des espèces menacées et pour certaines en voie d'extinction, finissant ainsi dans un zoo, car à moins de vouloir combattre un ours dans un parc national ( ce qui est interdit ) le duel se fera forcément dans un environnement favorable pour l'homme car celui-ci domine ses habitats. L'homme gagne cette ultime manche.

Ours : 1 - Homme : 3 

 L'Homme gagne

Viking Ours

 Mais pas après une bataille épique qui s'est jouée au dernier instant. Soyons sincères, une lutte "épique" vis-à-vis d'un ours serait fantasmée. Soit on a mis l'homme à 2 mètre de l'ours et malgré son entrainement il a pris un seul coup et s'est fait briser la plupart de ses os, soit on a lancé le combat avec l'homme à 50m de l'animal, préparé et avec un fusil. La situation qui se présentera la plus souvent est la deuxième.

Mais il n'y a pas à être déçu vu que je propose autre chose : un chasseur avec un fusil face à quatre ours noirs dont deux femelles et deux mâles. Encore mieux un combat entre un grizzly excessivement grand et intelligent pour son espèce face à un groupe d'adolescent. Là il y aurait plus de challenge et cela serait de bons scénarios de thriller.😄

N'hésite à nous donner ton avis sur cet arbitrage et sur cet article en commentaire ! ⬇️⬇️

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.