Ours vs Tigre : Qui Gagne ?

Ours vs Tigre : Qui Gagne ?

de lecture - mots

Deux puissance de la faune sauvage donne forcément lieu à un combat spectaculaire. Un combat qui, en arrivant à son apogée, voit naître un vainqueur, et fait mourir un vaincu. Alors, lors d'une sanglant safari opposant la brutalité de l'ours et l'agilité du tigre, qui des deux seraient toujours capable de respirer à la suite de la confrontation ? C'est une excellente question... Et nous allons y répondre en combinant précision, cohérence et professionnalisme. 😇 

Il existe différentes espèces. Nous allons nous intéresser à une sous-espèce de chaque type. Laisse nous te faire la présentation de deux challengers du meilleur combat animalier de l'univers...

Dans la sombre tanière, nous avons l'ursidé. 

🐻 : Type : ours brun adulte (Mâle) ; Poids : 600 kilos ; Taille : 2,8 m.

Dans les forêts de feu, l’œil du tigre solitaire guette l'opportunité de sa victoire. 

🐯 : Type : Tigre du Bengale (Mâle)  ; Poids : 310 kilos ; Taille : 3 m. 

Un jour important de l'histoire à lieu aujourd'hui. Car c'est ici et maintenant que se joue LE match en 5 manches qui départagera nos deux animaux féroce. Prêt pour le duel Ours VS Tigre ?! 

nounours tigre

 Manche 1 : La force et la vitesse

L'ours 

Ce n'est un secret pour personne. Malgré son pelage soyeux, le grizzli possède une force phénoménale. Il est capable d'aspirer l'âme de tout être doté de chair d'un simple coup de griffes ou d'une simple morsure. Cela ne fait aucun doute, sa puissance n'est plus à prouver et ses attaques sont mortelles. Mais encore faudrait-il qu'il sache placer son coup...

Et bien étonnement, malgré sa forte carrure, la vitesse n'est pas une faiblesse pour lui. En effet, il peut atteindre une allure de 55 km/h lorsqu'il entame un sprint. Il sait parcourir 100 mètres en 6,5 secondes quand il se déplace à sa vitesse de pointe. Il bat à plate couture le record mondiale d'Usain Bolt... 

Le tigre 

Quand à lui le fauve carnivore du climat tropicale pèse 310 kg en moyenne. Tandis que l'ours est lourd de 600 kg. Soit le double. Alors sur le papier, il est évident que notre félin est plus rapide, plus énergique et plus endurant. Mais est ce seulement sur le papier ? Non ! 🤗 Avec une vitesse de pointe de 65 km/h, notre grande bête sauvage à rayures est en effet plus rapide (de 10 km/h). 

Et en ce qui concerne la force alors ? Et bien tout comme l'ours, les tigres du bengale possède des armes redoutables. 30 crocs taillés en silex et 12 griffes toutes aussi tranchante qu'un couteau de cuisine. En situation de combat, ces fauves seraient tout à fait capable d'éliminer l'ours en moins de temps qu'il faut pour le dire. Nos deux combattants sont chacun apte à donner la mort en un seul coup. On peut alors conclure que tout deux possède la même puissance. 

Verdict

Nos deux animaux sauvages ont la même force. Alors c'est les statistiques de vitesse qui les départageront. Car dans un combat, la puissance n'est pas suffisante si nous ne sommes pas assez rapide pour en faire usage. Le tigre est plus rapide. Il sera esquiver les coups de son ennemi en attendant le bon moment pour frapper, et pour gagner...

Ours : 0 - Tigre : 1 

Manche 2 : L'intelligence et la stratégie 

L'ours 

Il ne faut pas être naturaliste pour savoir que ce grand animal est un excellent stratège. On constate cela en observant sa manière de chasser en captivité. Loin d'être bruyant, cet animal sauvage se cache pour repérer son bétail à l'ouïe et à l'odorat. Il se déplace silencieusement vers sa nourriture. Puis une fois suffisamment rapproché, il atteint sa vitesse de pointe pour en terminer avec elle. Quand il est décidé à prendre son repas, la probabilité qu'il laisse une chance de survie à sa proie est nul. Ce qui fait des animaux de cette espèce, les prédateurs les plus menaçant de leur habitat.  

L'intelligence est la faculté de connaître et de comprendre. L'ours lui, est assez fidèle à cette définition. Il est doté d'un grand instinct de survie. Il sait alors très facilement prendre connaissance de son environnement afin de prendre la bonne décision. Quand il réalise qu'il est en position de faiblesse, il renonce à attaquer et préfère fuir pour reprendre la bataille en de meilleur circonstance. Grâce à cela, c'est souvent lui qui possède l'avantage stratégique. 

Le tigre

Tout comme son opposant, ce félin est un chasseur hors pair. Mais le tigre va encore plus loin. Il est capable d'analyser le rythmes d'activité de ses victimes. C'est à dire qu'il sait exactement où et quand les trouver car il sait exactement où et quand elles se nourrissent ou se reposent. Ce qui est un avantage colossale en situation de combat. Tel est son plan d'actions. 

Comme le tigre est capable d'analyser le cycle de vie de son adversaire, l'ours pourrait facilement être pris au dépourvu. C'est sans aucun doute pour une telle stratégie que le félin opterai. 

Verdict 

La principale stratégie du tigre est de prendre son adversaire au dépourvu en déterminant l'endroit où il vit principalement. Celle de l'ours est de fuir le combat quand il est en situation de faiblesse. En partant de ces principes, voici la situation la plus probable : Le tigre, sans qu'il ne s'y attende, charge une attaque sur l'ours. L'ours, déstabilisé, tente de fuir. Mais le tigre, plus rapide, parvient facilement à le rattraper pour lui planter ses crocs dans le cou. Inutile pour lui de prendre du tonique à ce moment là... 

Ours : 0 - Tigre : 2

Manche 3 : L'environnement 

Dans le cadre d'une confrontation telle que celle-ci, l'environnement devient une arme à part entière. Celui qui est le plus fort pour se fondre dans le décor, pour repérer un point d'eau, pour se servir du paysage afin de prendre de la hauteur ou pour être attentif à chacun des bruits de la nature, à de grandes chances de prendre le dessus. 

L'ours 

Chez le grizzly, l'odorat est sur développé grâce à son long museau. Dans leur milieu naturel, ces mammifères carnivores sont capables de repérer les troupeaux de gibiers par le museau à plus de 30 m de distance. Ce qui fait d'eux les meilleurs chasseurs de leur environnement. Une compétence bien utile pour satisfaire leur régime alimentaire et envisager leur hiver d'hibernation. En voilà une performance exceptionnelle ! 😲 Mais ce n'est pas tout. Ce mammifère sait aussi mieux que personne se servir du terrain pour dominer la partie. 

Qu'est ce que cela veut concrètement dire ? Que ce sont d'excellent grimpeur. Ils peuvent grimper à un arbre avec une facilité déconcertante. Ce qui est étonnant quand on connait leur énorme corpulence. Inutile d'expliquer l'avantage d'une telle capacité... 

 

Le tigre 

Le tigre, tel le lion, est connu pour être le roi de la jungle, de tout les continents tropicales et de toute la savane. La réputation de ces félidés est de dominer la proie par l'avantage du terrain. Il ne connaît donc que très rarement les attaques  d'animaux. Il connaît plutôt les charognes. Appartenant à la famille des félins, il est presque aussi bon que le chat sauvage pour prendre parti de son habitat. Quand le tigre chasse, il est difficile (voir impossible☠️) de parvenir à lui échapper. Un prédateur incarnant la mort pour le gibier. 

Contrairement à son opposant, son odorat n'est pas sa plus grande force. Lui, trouve sa puissance dans la vue et dans l'ouïe. Si l'expression chinoise "Œil du Tigre" existe, ce n'est pas un hasard. Tel le mythe de la Méduse, chaque créature vivante qui croise son regard, subitement, ne l'est plus. Dans sa rétine se trouve l'âme d'un guerrier. Voilà pourquoi les maillons inférieurs de la chaîne alimentaire tremble de peur devant son ombre. 

Verdict 

Nous avons pu le voir. Les deux mâles ont tous deux d'incroyables capacités dans le domaine de l'environnement et de la nature. Il peut sembler alors compliqué de départager ces deux bêtes. Or, il suffit de faire preuve de logique. Vulgarisons. L'ours sent à 30 km à la ronde et monte aux arbres. Le tigre à une excellente vision, un très bon sens de l'écoute et une grande agilité. 

C'est simple. dans cette discipline, l'ours est supérieur et le tigre est vulnérable. La vision, l'écoute et l'agilité du tigre ne suffira pas pour repérer son adversaire à 30 km de distance. Et elle ne suffira pas pour déloger l'ours de son arbre. 

Ours : 1 - Tigre : 2

 Manche 4 : Les types d'attaques

Impossible de parler d'un affrontement sans évoquer les attaques des combattants. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, elles ne sont pas de l'ordre de l'aléatoire. Chacun de ces animaux possède une série de coups bien précis prédéterminé par l'humble mère nature.

L'ours 

 Chez l'ours, on compte trois attaques majeurs. 

Attaque n°1 : Charge. L'ours fonce à toute vitesse vers sa victime et espère faire du dégât par le choc de la collision. 

Attaque n°2 : Morsure. L'ours plante ses incisives supérieurs au plus profond de la chair de sa proie. Cette attaque aspire fortement l'énergie de l'ennemie. 

Attaque n°3 : Coup de patte. L'ours lance sa patte dans le visage de son agresseur et inflige des dégâts avec ses longues griffes. 

Chacune de ces attaques est très puissante. Ce qui est encore plus puissant, c'est la capacité d'adaptation de ses attaques selon les situations qu'il rencontre ou selon les adversaires qu'il affronte. 

Le tigre 

Chez les grands félins, on ne distingue que deux différentes attaques. 

Attaque n°1 : Coup de griffes. Le tigre enfonce ses griffes à travers la peau de son offenseur.  

Attaque n°2 : Saut de morsure. Le tigre effectue obligatoirement un saut avant  que ses crocs atteignent le cou de son assaillant. 

Verdict 

Si c'est le tigre qui commence par attaquer, il est évident qu'il lancera l'attaque "Saut de morsure". Si c'est l'ours qui commence par attaquer, il est logique qu'il lancera l'attaque "charge". Alors si l'ours attaque en premier, autant dire qu'il en est fini du tigre. Alors partons de l'hypothèse que le tigre à l'ascendant. Il lance son attaque puis, en plein saut, se fait brusquement interrompre par la patte aiguisé de l'ours qui lui déchire entièrement le visage. 

Ours : 2 - Tigre : 2

 Manche 5 : La détermination et le mental

Comment aborder un tel sujet sans évoquer la thématique de la détermination et du mental ? Dans un combat, la ferme volonté de mettre son adversaire au tapis influence significativement la victoire. C'est simple, le plus acharné gagne. 

L'ours 

L'ours n'est pas qu'un paresseux affamé de miel est un être doté d'un instinct de survie à toute épreuve. Sa propre survie ainsi que celle de ses progénitures demeure sa priorité première. Le (seul) but de la vie d'un ours ? Survivre. Alors autant dire qu'il sait se montrer impartial devant n'importe qui ou n'importe quoi étant susceptible de lui ôter la vie.

Pourquoi est-il autant attaché à la vie ? C'est facile. Si il meurt, son ourson aussi. Il incarne le rôle du protecteur. Il se doit alors de protéger. Voilà sa raison de se battre. Et voilà pourquoi, tel un super saiyen, il est prêt à combattre jusqu'à la mort pour honorer sa raison de vivre. Ainsi perdure la force de l'amour et de la séduction

Le tigre 

Tout comme l'ours, le grand félin protège sa famille. Lui aussi est prêt à mourir pour son héritage. Mais un détail les départage. Un détail qui a toute son importance. Pour un tigre, attaquer un ours n'est pas naturel. Ses cibles de choix sont ses proies. (Buffles, sangliers, singes, etc...) 

L'instinct primitif est primordial lors d'un affrontement entre deux espèces animales. Car c'est lui qui détermine les "décisions" et la force des actions entreprises. Si le monde n'a pas prévu un tel affrontement, il prend alors une dimension cosmique. Le ciel punit l’intrus et récompense l'être faisant partie de l’échiquier. Autrement dit, le tigre est très susceptible de se voir dominer par une situation qu'il n'est pas censé rencontrer. 

Verdict 

On peut donc légitimement penser que l'ours domine largement le tigre sur ce point. 

Ours : 3 - Tigre : 2

Ours Contre Tigre : C'est l'ours qui gagne ! 

Nous n'avons pas parlé du bébé tigre, du tigre à dents de sabre, de la tigresse (Femelle), du tigre de Sibérie, du tigre de sumatra, du tigre royal ou des tigres blancs. Ni de l'ours noir, de l'ours blanc (ours polaire) ou de l'ourson. En incluant ces sous-espèces, l'issue de ce combat aurai peut être était différent. Mais cela sera pour une prochaine fois :)   

Nous sommes fier de déclarer aux populations du monde entier que la victoire est donc pour le gros nounours à fourrure. La défaite est pour le chat format grande taille. Ce fût un combat épique. Plein de rebondissement et de dégringolade. Mais le jugement sacré de l'homme à tranché : L'ours est supérieur. Le livre de la jungle s'en souviendra. Versons la liqueur, levons nos verres, santé !

Imprègne toi du charisme de l'ours avec ce masculin T-Shirt Ours Grincheux ! 

N'hésite à nous donner ton avis sur cet arbitrage et sur cet article en commentaire ! ⬇️⬇️

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.